Comment gérer une baisse de productivité en télétravail?

Articles
Articles
|
9 août 2021

« La productivité du travail nous informe sur l’efficacité avec laquelle les travailleurs transforment leur effort en production », écrivent Laurent Da Silva et Marc Santugini dans leur essai Qu’est-ce que la productivité?

Une productivité est donc en baisse lorsque les heures travaillées par l’employé génèrent moins de production. Le télétravail que vous avez dû instaurer dans votre entreprise en raison de la pandémie a peut-être eu un impact sur la productivité de vos employés.

Possédez-vous les outils pour mesurer l’efficacité de vos employés travaillant à distance? Quelles sont les causes d’une baisse de rendement à la maison et comment rétablir un taux de productivité idéal? Voici quelques pistes.

1 – Mesurer la productivité d’un employé en télétravail

Pour mesurer le rendement de vos employés en télétravail, vous devez disposer d’un programme de gestion de la performance ou en mettre un en place.

De tels programmes sont depuis longtemps utilisés avec des travailleurs présents dans les locaux des entreprises, mais ils s’avèrent particulièrement utiles lorsqu’il s’agit d’observer les résultats obtenus dans le cadre du travail à distance.

Un programme de gestion de la performance permet :

  1. de définir des objectifs individuels – selon le poste, les tâches, etc. – qui serviront de base pour les suivis et les évaluations;
  2. de définir, pour chaque poste, des indicateurs de performance précis, qu’ils soient de suivi (volume traité, durée des tâches, coût d’utilisation d’équipement, etc.) ou de résultats (taux de disponibilité, taux de satisfaction client, etc.);
  3. de mesurer la productivité des individus à l’aide de ces indicateurs;
  4. d’améliorer l’expérience professionnelle de chacun des employés grâce à la transparence et à la clarté du processus d’évaluation.

Lorsque c’est possible, le programme peut inclure un volet comparatif qui permet d’évaluer précisément la différence de productivité entre deux employés occupant un poste identique, l’un sur place et l’autre à la maison.

À l’aide de suivis réguliers, le programme permet de détecter les fluctuations de rendement et de prendre les mesures adéquates.

2 – Cerner les causes d’une baisse de productivité

Du côté des employés

  • Les distractions

La présence d’enfants ou d’un conjoint, une pile de vêtements sales ou une piscine trop invitante sont autant d’éléments qui peuvent mettre la concentration à l’épreuve ou même stopper momentanément un élan productif.

Et si l’espace de travail à la maison n’est pas isolé, mais partagé, les risques de voir son efficacité mise à mal augmentent.

  • La connexion Internet

L’accès à une connexion Internet suffisamment rapide et puissante pour participer à des visioconférences ou effectuer certaines tâches demeure un enjeu dans certaines régions ou certaines tranches de la population. Difficile d’être entièrement efficace avec une connexion lente ou intermittente.

  • La durée

Travailler deux ou même trois jours par semaine à la maison peut sembler bénéfique et attrayant pour de nombreux employés, et ce, même à long terme. Mais lorsqu’il est question de travail à temps complet, sur une longue période, certaines conséquences de l’isolement – comme le manque d’interactions humaines et professionnelles en présentiel – peuvent se faire sentir et affecter la productivité.

Du côté des employeurs

  • Une communication inefficace

Exacerbés par la distance physique, certains problèmes comme la mauvaise utilisation de différents outils, une stratégie de communication déficiente et un manque de transparence peuvent mettre en péril la productivité des travailleurs en empêchant la bonne circulation de l’information.

Relevez ce défi en apprenant à déléguer efficacement à distance ou en mode hybride.

  • Un manque de soutien

Les employés qui manquent de soutien sur les plans technologique, psychologique, de la formation, etc., peuvent difficilement atteindre des sommets de productivité.

  • Trop d’informations, trop d’interruptions

À distance, tout passe par les TIC. Des quantités d’informations plus ou moins utiles bombardent les télétravailleurs par le biais de multiples canaux comme les courriels, les messages textes, les plateformes collaboratives, etc.

La multiplication des occasions d’interruption et le nombre de renseignements à assimiler et à classer perturbent la concentration et la gestion des priorités.

3 – Adopter les bonnes pratiques pour augmenter la productivité en télétravail

Prioriser la communication

Dans toute entreprise, une bonne communication est essentielle. Ceci est encore plus vrai dans un contexte de télétravail où il faut compenser le manque d’interactions en personne par une stratégie de communication interne et des outils impeccables.

Des activités de communication virtuelles nourrissent également l’esprit d’équipe et contribuent à renforcer le sentiment d’appartenance.

Se soucier du bien-être de ses employés

Le bien-être influe directement sur la productivité. N’hésitez pas à sonder vos employés pour connaître leur taux de satisfaction vis-à-vis de leur travail et des conditions dans lesquelles ils l’exercent, et trouvez ensemble des solutions pour aplanir les irritants.

Partager les résultats

La gestion de la performance doit être présentée comme une occasion d’impliquer davantage tous les employés dans la réussite de l’entreprise et non comme un outil de surveillance.

En fournissant au travailleur les données lui permettant de situer son travail par rapport aux objectifs de l’organisation, on valide ses efforts et on accroît son engagement.

Vous ignorez si la productivité de vos employés a diminué avec le télétravail? Établissez un programme de gestion de la performance. Vous constatez une baisse de productivité de leur part? Communiquez, sondez, évaluez et prévoyez des actions concrètes pour régler les problèmes et les insatisfactions qui minent leur capacité à produire de façon optimale à la maison.

Profitez d’une rencontre exploratoire gratuite de 30 minutes avec l’équipe des Services-Conseils RH pour optimiser vos pratiques de suivi de la productivité en télétravail et en mode hybride. Contactez-nous à l’adresse courriel psrh@cpq.qc.ca

Sources consultées :

Commentaires

Partager sur mon fil d’actualité

Powered by WP LinkPress

Catégorie
Télétravail

À lire aussi

1
2

Travail hybride : ce que votre politique doit aborder

Fiscalité et juridique
Travail hybride
23 janvier 2023
3

Inscrivez-vous à l’infolettre

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.