Êtes-vous le leader hybride de demain?

Le travail hybride est une réalité dans de nombreuses organisations. Si de nombreux employés apprécient cette flexibilité, les défis qui l’accompagnent ne peuvent être ignorés.

Ainsi, que ce soit pour assurer le succès de leur entreprise ou recruter les bons candidats pour les bons postes, les dirigeants d’organisations et les recruteurs doivent se demander ce qui caractérise un bon leadership dans un contexte de travail hybride.

Le gestionnaire de demain ne pourra se contenter d’avoir des connaissances professionnelles classiques, mais devra également posséder des compétences comportementales afin de souder et de motiver son équipe en personne comme à distance.

Quel profil de gestionnaire hybride sera recherché par les recruteurs et saura plaire aux équipes?

Il aura à cœur de réduire les inégalités

De nombreuses situations d’inégalité entre employés sont antérieures à la transition vers le télétravail. Le défi sera d’éviter de les exacerber ou d’en créer de nouvelles lors du passage au travail hybride.

  • Le télétravail peut accroître l’invisibilité des personnes vulnérables et, par conséquent, bloquer leurs chances de promotion.
  • Il fragilise les nouveaux employés qui ne bénéficient pas d’emblée du soutien professionnel et émotionnel auquel on s’attendrait en présentiel.
  • À cela s’ajoutent des inégalités entre les employés qui peuvent se permettre une certaine flexibilité, notamment sur le choix du lieu de travail, et ceux qui continuent à assurer une présence physique régulière.

Il faut miser sur un mode de gestion hybride efficace qui répondra aux sentiments de non-équité afin d’éviter qu’ils aient des répercussions négatives sur l’organisation, telles qu’une baisse de motivation, une érosion du sentiment d’appartenance et une perte de productivité connexe.

Les gestionnaires devront donc revoir les modèles classiques et créer des modèles adaptés aux nouvelles réalités :

  • en fournissant des outils concrets, comme une politique de télétravail claire;
  • en mettant l’accent sur l’acquisition de compétences comportementales afin de mieux comprendre et de régler les problèmes de leur équipe;
  • en prêchant par l’exemple et en restant connectés aux réalités de leurs employés.

Il gérera la distance, plutôt qu’à distance

Dans les situations où une partie de l’équipe est en télétravail et l’autre en présentiel, le gestionnaire hybride doit être conscient que la distance entre les membres de l’équipe n’est pas seulement physique, mais aussi psychologique. Elle constitue un véritable enjeu pour la cohésion de l’équipe, surtout si elle s’accompagne d’une perception d’injustice.

Pour exercer un leadership efficace, le gestionnaire hybride devra :

  • s’assurer que des outils sont en place pour traiter la distance psychologique;
  • avoir des capacités d’empathie et d’écoute afin de communiquer régulièrement avec les membres de son équipe pour fixer les attentes, définir les limites de l’autonomie et cerner les préoccupations;
  • établir un dialogue permanent entre les membres de l’équipe pour assurer la cohésion et la productivité.

Il rédigera une charte de télétravail en collaboration avec son équipe

Comme son nom l’indique, la politique de télétravail définit la pratique du télétravail dans l’organisation. Il s’agit d’un document indispensable à tout gestionnaire.

Cependant, un gestionnaire hybride efficace devra également élaborer une charte de télétravail, soit un code de conduite commun qui régit les activités quotidiennes des employés hybrides, et veiller à ce qu’elle soit respectée.

Le gestionnaire hybride devra s’assurer que ce document, élaboré en commun et révisé régulièrement, présente entre autres les définitions des éléments suivants :

  • les rôles et responsabilités de chacun des membres;
  • les comportements à adopter pour assurer le respect des valeurs de l’équipe, en mettant en avant la civilité, la ponctualité et d’autres moyens d’éviter les intrusions à la vie privée;
  • les horaires de travail, qui peuvent varier selon qu’on est en présentiel ou en télétravail.

Ce faisant, le gestionnaire de demain s’assurera que chaque membre de son équipe est conscient des enjeux soulevés par l’adoption du travail hybride.

Vous vous demandez si vous êtes sur la bonne voie en matière de gestion hybride? Vérifiez si votre mode de gestion est inclusif et participatif en virtuel et en présentiel. Observez le niveau d’implication de vos employés dans le processus décisionnel. Vous aurez ainsi un indicateur clé de la tournure que prend votre leadership hybride.

Commentaires

Partager sur mon fil d’actualité

Powered by WP LinkPress

Catégorie
Gestion
Catégorie
Télétravail

À lire aussi

Inscrivez-vous à l’infolettre

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.