Télétravailler en français : un « challenge »?

Avec le télétravail, plusieurs termes d’origine anglaise sont graduellement entrés dans le vocabulaire des gestionnaires et de leurs employés. Mais saviez-vous que des équivalents français existent?

En effet, l’utilisation de mots et d’expressions français facilite la compréhension de notions et de concepts par tous les employés, quelle que soit leur origine. Cela permet également de valoriser l’emploi de la langue française en milieu de travail, ce qui favorise le sentiment d’appartenance.

Voici donc les mots et les expressions en anglais les plus couramment utilisés par les télétravailleurs et leur équivalent en français.

Authentication token

Pour renforcer la sécurité de votre entreprise, vous avez peut-être recours à des authentication tokens ou des security tokens. Si vous voulez employer le terme correct en français, utilisez jetons d’authentification.

Call

« Ce matin, j’ai eu un call avec un client » : voilà peut-être une phrase que vous avez l’habitude de dire lorsque vous vous êtes entretenu avec d’autres personnes par téléphone ou visioconférence. Dans ce contexte, il est cependant suggéré d’utiliser appel audio ou appel vidéo, en fonction de la technologie employée.

Call to action

Call to action est un terme populaire employé dans le secteur numérique pour parler d’un élément visuel qui incite les visiteurs d’un site à entreprendre une action précise. Toutefois, saviez-vous qu’il existe des équivalents en français, comme appel à l’action ou incitation à l’action? On peut aussi dire bouton d’appel à l’action et bouton d’incitation à l’action.

Chat

En français, lorsque l’on parle de chat, on fait surtout référence à un petit félin qui aime les câlins. Pour désigner une conversation écrite, interactive et en temps réel avec des collègues, il est recommandé d’utiliser le terme clavardage. Il en est de même pour le terme « chatter ». Employez à la place son équivalent français clavarder.

Cloud

Cloud est sans doute l’un des termes les plus répandus dans le monde du travail. Toutefois, il s’agit d’un terme issu de l’anglais. En français, il est préférable d’utiliser nuage informatique, nuage numérique, infonuage, nuage ou encore l’adjectif infonuagique.

Document digital

En télétravail, on s’échange beaucoup de documents électroniques et numériques, mais certainement pas des documents digitaux. En effet, le terme digital signifie en français « relatif aux doigts ». Ce genre de document s’envoie un peu plus difficilement par courriel!

Équipe délocalisée

Le télétravail favorise la formation d’équipes virtuelles ou d’équipes à distance. Attention toutefois au terme équipe délocalisée. Dans ce contexte, délocaliser ne signifie pas « à distance », mais plutôt « changer d’emplacement; introduire dans une nouvelle zone ».

Espace de coworking

Depuis l’essor du télétravail, certaines entreprises ont investi dans des espaces de cotravail ou de travail partagé. Si on entend beaucoup parler des espaces de coworking, préférez la version française.

Fatigue Zoom

Éprouvez-vous parfois de la fatigue Zoom lorsque vous passez trop de temps en réunion virtuelle? Bien que le terme soit populaire, il est plus approprié d’employer fatigue des visioconférences, en particulier si vous utilisez un autre logiciel que Zoom!

Home working

Vous travaillez de la maison? Préférez l’emploi des termes travail à domicile et travail à la maison, au lieu de home working.

Virtual Private Network (VPN)

Les VPN sont très populaires en télétravail, car ils permettent de transmettre des informations confidentielles entre des postes informatiques distants. En revanche, le terme exact en français est réseau privé virtuel (RPV).

Kick-off

Vous avez l’habitude de faire un kick-off lors du démarrage d’un nouveau projet? Il est recommandé d’utiliser les équivalents français réunion de démarrage ou réunion de coup d’envoi.

Microbreak

Prenez-vous souvent des microbreaks en télétravail? Quelle que soit la réponse à cette question, essayez d’utiliser le terme français micropauses. Vous aurez plus de chance d’être compris par vos collègues de travail.

Mute

Ça arrive inexorablement lors d’une réunion virtuelle : plusieurs participants parlent en même temps, si bien qu’on doit leur demander de mettre leur microphone sur mute ou de se muter. Or, on devrait plutôt leur suggérer de désactiver le son ou encore de le mettre en sourdine.

Onboarding

En télétravail, les gestionnaires ont dû procéder différemment pour accueillir et intégrer leurs nouveaux talents. Comme en présentiel, le terme onboarding est cependant à proscrire. Mieux vaut utiliser accueil et intégration des nouveaux employés ou simplement accueil et intégration.

Online

Dans le langage du télétravailleur, le terme online est utilisé à toutes les sauces. Par contre, il est préférable d’employer la locution adjectivale en ligne. Par exemple, vous consultez du contenu en ligne, et non online.

Training

Avant même la montée en flèche du télétravail, on utilisait beaucoup le terme training dans les entreprises pour parler de la formation de nouveaux employés. Or, ce terme n’est pas français. Dans la langue de Molière, il est préférable d’employer le mot formation.

Touch point

Touch point est un terme couramment employé dans le milieu des affaires. Si vous voulez utiliser son équivalent français, préférez les termes point de contact ou point de communication.

Virtual office

Les virtual offices sont bien pratiques en télétravail! Mais saviez-vous que l’équivalent en français est bureaux virtuels?

Workplace

Il peut être tentant d’employer le terme workplace pour parler du lieu où un employé exerce habituellement ses activités professionnelles. En français, il est toutefois préférable d’employer les termes lieu de travail et port d’attache.

Vous vous interrogez sur d’autres mots employés fréquemment en télétravail? Consultez dès maintenant le Vocabulaire de l’enseignement à distance et du télétravail. Mis sur pied par l’Office québécois de la langue française (OQLF) et le Bureau de la traduction (BT) du gouvernement du Canada, ce précieux outil présente la terminologie bilingue de près de 200 concepts les plus couramment utilisés par les télétravailleurs et les personnes qui étudient à distance.

 

Votre entreprise emploie moins de 50 personnes?

Découvrez les services Mémo, mon assistant pour la francisation de l’Office québécois de la langue française : https://www.oqlf.gouv.qc.ca/francisation/entreprises/memo-assistant-francisation/

Commentaires

Partager sur mon fil d’actualité

Powered by WP LinkPress

Inscrivez-vous à l’infolettre

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.