Témoignage de Cogeco : le bien-être des employés au cœur de la culture d’entreprise

Témoignages
Témoignages
|
25 novembre 2022

Pour Cogeco, une entreprise active dans le secteur des télécommunications et des médias, le bien-être et la santé des employés sont un enjeu stratégique. De cette vision découle l’implantation d’une série d’outils et de politiques qui favorisent la santé mentale et physique au travail.

Pour nous en parler, nous avons rencontré Marianne Da Costa, directrice, Planification et acquisition de talents, chez Cogeco.

« Chez Cogeco, nous considérons le bien-être de nos employés comme un pilier de croissance. Nos dirigeants ont réalisé que si nos employés ne sont pas bien, l’entreprise ne sera pas bien. Dès que nos employés ne sont pas heureux et performants, nos objectifs stratégiques sont à risque. On établit donc une corrélation directe entre le bien-être des employés et la performance de l’entreprise. »

Tout comme nos réseaux, nos employés sont essentiels à notre entreprise, explique la directrice, « et l’importance que nous accordons à nos réseaux, on l’accorde également à nos employés et à nos collègues. Il s’agit d’un pilier de croissance pour notre entreprise. »

Les multiples facettes du bien-être au travail

Le bien-être au travail, c’est une combinaison de plusieurs choses, et ce n’est pas la même chose pour tout le monde.

Pour madame Da Costa, le bien-être est un tout qui englobe la santé physique, la santé mentale et des avantages financiers tels que la rémunération et les avantages sociaux. Ça implique également le fait de prendre soin de sa carrière et de son épanouissement professionnel. Pour cela, l’employé doit pouvoir compter sur :

  • une reconnaissance de sa performance et de son impact sur l’organisation;
  • la certitude qu’il est entendu et que son opinion compte;
  • le sentiment d’être en sécurité physiquement et psychologiquement.

Comment mesurer le bien-être au travail?

Pour mesurer l’état de bien-être des employés, explique Marianne Da Costa, Cogeco utilise les sondages. Une série de questions est soumise aux employés, par exemple :

  • Est-ce facile de collaborer, même à distance?
  • Est-ce que vous vous sentez soutenu(e) dans votre milieu de travail lorsque vous faites face à des problèmes personnels ou familiaux?
  • Est-ce que vous êtes satisfait(e) de la fréquence et de la qualité des communications avec votre gestionnaire?

Récemment, ces questionnaires étaient proposés sur une base trimestrielle, mais aujourd’hui, les employés sont sondés chaque mois.

Pour Marianne Da Costa, il s’agit d’un outil important qui a une incidence réelle sur l’organisation.

« Ces sondages nous permettent de mesurer le score d’engagement des employés, mais aussi d’évaluer la performance des gestionnaires en matière de gestion des ressources humaines. »

Ces sondages servent également à établir des objectifs commerciaux.

Des outils qui favorisent la santé mentale au travail

Cogeco a acheté des licences de l’application Headspace, un outil qui donne accès à une bibliothèque de contenu comme des techniques de gestion du stress et de relaxation et qui est accessible à tous les employés.

« C’est un outil très concret, précise Marianne Da Costa. Par exemple, on y propose des techniques de respiration en trois minutes si on doit assister à une rencontre génératrice d’anxiété. C’est un outil qui aide à gérer la santé mentale, à améliorer la concentration, à gérer le stress en général et à porter attention à son état d’esprit. »

Un autre outil à la disposition des équipes de Cogeco, c’est le FlexiTravail. Cette politique de travail flexible offre à l’employé la latitude de décider quand il est plus productif d’être au bureau pour du travail en équipe ou tout simplement pour rencontrer ses collègues et quand il souhaite rester à la maison pour mieux se concentrer.

« Cela permet à chaque employé de décider de certaines modalités de télétravail. Pour certains postes, très limités, cette politique n’est pas applicable, mais elle est en vigueur pour tout le reste de nos 4 700 employés au Canada et aux États-Unis. »

Cogeco remporte le prix PROSPÈRE du CPQ

Tout récemment, Cogeco remportait le prix PROSPÈRE Bâtisseur décerné par le CPQ à un « employeur qui a construit et maintenu une culture de valorisation et d’excellence durable dans la gestion de ses ressources humaines. Cette catégorie souligne l’excellence et la culture d’une entreprise établie depuis longtemps, devenue au fil des ans une actrice dominante dans son secteur d’activités. »

Un prix qui fait le bonheur de Marianne Marianne Da Costa : « C’est une reconnaissance de la bienveillance avec laquelle nous gérons nos employés et de tous les programmes mis en place pour favoriser leur bien-être. Chez Cogeco, la bienveillance envers nos employés, ce n’est pas seulement quelque chose qui est écrit sur une brochure. C’est ce que nous vivons au jour le jour, c’est notre culture d’entreprise! »

Légende de la photo : « Chez Cogeco, nous mettons tout en œuvre pour offrir une expérience employé distinctive, inclusive et innovante. Nos employé.e.s représentent l’un de nos principaux liens avec nos communautés dans les marchés que nous desservons. À ce titre, depuis maintenant deux ans, ces derniers se mobilisent à l’occasion de notre Journée d’engagement communautaire 1Cogeco, qui s’inscrit dans notre ambitieux programme ESG. »

Commentaires

Partager sur mon fil d’actualité

Powered by WP LinkPress

Catégorie
Ressources humaines
Catégorie
Type de contenu

À lire aussi

Inscrivez-vous à l’infolettre

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.